Aujourd’hui j’ai eu envie de vous parler congélateur. Oui oui ! Et plus précisément, des différents petits trucs que vous pouvez utiliser pour congeler vos ingrédients ou vos préparations.

Je vous ai donc fait un petit inventaire de différentes méthodes que j’ai répertoriées, avec leurs avantages et leurs inconvénients, mais pas que !

J’en profite également pour vous faire part du TEMPS de conservation des aliments : légumes, viande, poisson… Ce n’est pas parce que c’est congelé que ça se garde à vie !

En BONUS : pour une organisation au top, je vous ai fait un printable intitulé “Le p’tit récap de mon congélateur”. Vous pourrez y répertorier ce que vous congelez, avec la date où vous l’avez fait et la date limite à laquelle il faut le consommer.

C’est parti !

Les différentes méthodes de congélation

*Sacs de congélation

 Bon ceux là je pense que vous les connaissez tous, c’est la base !
Je vous en parle plutôt pour vous sensibiliser au fait que ces sacs ne sont pas forcément très écolos 🙁
Ce sont de simples sacs en plastique, généralement peu ou pas réutilisables, tout dépend de ce que l’on met dedans aussi.
En ce qui me concerne, j’en utilise uniquement pour congeler le pain pour mon petit déjeuner.

Quand je n’ai plus de pain, je les passe vite fait sous l’eau et les laisse sécher, avant de les remplir de nouveau avec une nouvelle fournée de pain ! J’utilise uniquement des sacs en plastique pour cet usage.

Avantages : étanche, gain de place dans le congélateur car on peu le plier, on peut même y mettre un reste de plat en sauce si on veut.

Inconvénients : pas écolo !

*Sacs tissus 

La version plus écolo des sacs en plastique donc !
J’utilise à la base ce type de sac pour faire mes courses en mode “zéro dechet“.
J’en ai racheté quelques uns en + que je réserve pour le congélateur !
J’y mets essentiellement des légumes “bruts” coupés en morceaux. Oui car toujours dans un soucis de zéro déchet, je n’achète que très rarement des légumes surgelés (à cause de leur emballage dans un sachet plastique !).

Je préfère donc acheter des légumes frais que je coupe en morceaux et congèle dans ces sacs en tissu. J’y mets des poireaux, de la courge, des oignons… Ce que vous voulez !

Quand le sac est vide, je le passe à la machine à laver avec le reste du linge.

Avantages : écolo, réutilisable, gain de place car on peut le plier.

Inconvénients : pas étanche (donc pas de plat en sauce possible), en tissu donc opaque (on ne voit pas au premier coup d’œil ce qu’il y a à l’intérieur), parfois les fibres du tissu se prennent un peu dans le légume !

*Boîtes hermétiques

Ce dont je me sers le plus !
J’ai gardé une quantité astronomique de bacs de glace (Type Carte d’Or), c’est généralement là dedans que je conserve mes petits plats maison !
 

Je trouve en plus qu’ils ont une taille idéale, car cela permet de mettre pile une portion pour une personne.

Je colle dessus une étiquette avec le nom du plat, et je rajoute parfois mon nom et/ou celui de mon homme (oui je fais parfois des portions un peu plus importantes pour lui !).


Bien entendu, vous n’êtes pas obligée de manger des kilos de glace (quoi que, cela peut vous faire une excuse 🙂 ), des boîtes hermétiques trouvées dans le commerce feront aussi l’affaire !

Avantages : réutilisable, taille idéale pour congeler des portions, étanche.

Inconvénients : en plastique, prend de la place dans le congélateur.

 

*Bocaux / Contenants en verre 

J’en utilise surtout pour congeler des sauces ou de la soupe.

Le principe est plus ou moins le même que mes bacs de glace.

J’utilise aussi des plats Pyrex : ces plats me servent à la base pour tous nos repas du midi que nous emportons au travail. Il m’arrive donc de les mettre aussi au congélateur. Idem que les bacs de glace, je trouve qu’ils ont la taille idéale pour une portion d’une personne !

J’en ai aussi un certain nombre que j’ai achetés au fil du temps. J’utilise principalement le format 19*14cm. Je vous mets le lien ici, mais vous en trouverez aussi en grande surface vendus individuellement.

Avantages : Ecolo, réutilisable, étanche.

Inconvénients : Prend de la place. Les plats Pyrex sont assez chers à l’achat.

 

*Les sacs de congélation en silicone 

Une amie m’a parlé de ces sacs récemment.

Je n’ai pas testé, mais je trouve que c’est un bon compromis entre le sac plastique qui se jette, et le sac en tissu certes plus écolo, mais qui présente quelques inconvénients.

Photo : Amazon

Vous en trouverez sur Amazon (bien entendu !), le lien est ici.

Avantages : réutilisable, étanche, gain de place dans le congélateur, on peut mettre des plats en sauce. Je choisis de rajouter écolo, le silicone n’est peut être pas terrible mais vu qu’ ils sont réutilisables, ça compense !

Inconvénients : je n’ai pas testé mais au premier abord j’avoue que je n’en vois pas !

 

*La conservation sous vide 

Cette même amie m’a également parlé de cette méthode de conservation.

Elle s’est procurée pour cela une machine d’une trentaine d’euros environ, avec les sacs qui permettent de conserver vos aliments.

Photo : Electro Dépôt

Vous y glissez vos légumes ou votre plat en sauce ou votre viande, puis vous passez le plastique dans la machine pour sceller le tout. Vous pourrez en trouver ici.

Avantages : Prend très peu de place vu que le plastique prend la forme de l’ingrédient ou du plat.

Inconvénients : pas du tout écolo ! C’est ce qui me retient d’ailleurs à l’acheter.

*Les bacs à glaçons 

C’est plus une petite astuce qu’une technique à part entière de congélation !

J’ai souvent vu cette astuce sur Pinterest, c’est assez utile pour congeler de la soupe ou des purées pour bébé : vous remplissez les bacs à glaçons de soupe ou purée, vous mettez au congélateur. Une fois les cubes congelés, vous pouvez les transvasez dans un sac congélation pour libérer votre bac à glaçons.

Vous avez ainsi des cubes prêts à l’emploi qui vous permettront de faire un repas rapide !

Photo : Cuisinez pour bébé

Combien de temps conserver vos préparations au congélateur ?

On pourrait penser que parce que c’est congelé vos ingrédients ou préparations peuvent se conserver indéfiniment ! Et bien non, il y a quand même quelques règles à respecter.

Voici un récap que j’ai pu trouver sur “Passeport Santé” :

  • Fruits et légumes : environ 1 an
  • Poulets en morceaux (cuisses, filets) non cuits : 6 mois
  • Viande porc, d’agneau ou de veau : 6 à 8 mois
  • Viande de bœuf, gibier, volaille : 8 mois
  • Viande hachée : 2 à 3 mois
  • Poisson en filet et crustacés : 3 à 4 mois
  • Plats cuisinés (mijotés, soupes) : 3 à 4 mois
  • Pain et baguette : 1 mois
  • Pâte à gâteau, pâte à crêpe, viennoiserie : 2 mois
  • Gâteau : 3 mois
  • Fromage râpé et beurre : 3 mois

 

 

J’organise mon congélateur !

Congeler, c’est bien, mais savoir ce qu’on a dans son congélateur, c’est encore mieux ! C’est un peu comme les placards, avec le temps, il arrive qu’on oublie au final ce qu’il y a dedans !
Je vous ai donc fait un petit printable pour que vous puissiez répertorier ce que vous mettez dedans :
– En un coup d’œil vous savez ce que vous avez.
– Cela peut vous donner des idées repas quand vous êtes en panne d’inspiration
– Vous avez une trace de ce que vous avez congelé, à quelle date, et la date de péremption. Vous pouvez l’indiquer à l’aide du petit mémo précédent que je vous ai répertorié en bas du printable.
Pour le télécharger, vous pouvez cliquer ici : recap-congelateur
Vous avez donc désormais plusieurs astuces à votre disposition pour congeler vos ingrédients et préparations, vous n’avez plus qu’à choisir celle qui vous convient le mieux !
N’hésitez pas à m’indiquer en commentaire votre préférée ou celle que vous utilisez déjà !

11 thoughts on “Congélateur : 7 manières de conserver vos ingrédients et préparations

  1. Me voilà bien embarrassée, moi qui n’aime ni ne mange de glace, je suis privée de contenants parfaits pour la congélation!;)
    Je trouve que la solution des sacs de congèle est encore la plus simple à utiliser, même si en effet, ce n’est pas très écolo. Les bocaux en verre, hum, ayant eu quelques accidents de casse, j’évite. Pour moi le principe absolu c’est que ce doit être facile à décongeler, sinon ça reste au fond du congelateur et ça finit à la poub. Par exemple, je congèle ma soupe en bol, portion 1 ou 2, et ensuite “yaka” sortir c’est presque prêt à consommer.
    Merci pour le récap, à accrocher au dessus du machin avec le crayon!

    1. moi non plus je ne mange pas de glace, mais du miel aussi je les garde pour le congelateur, egalement les embalages des pots de fromage blanc te de crème; a+

  2. merci pour ces conseils que j’applique déjà. je me permets d’ajouter une astuce (si vous considérez que c’en est une : pour cconsommer moins de sacs congélation, lorsque j’y place une viande, je l’emballe avant dans un film de cuisine, ça évite de salir le sac que je peux ensuite réutiliser, en, plus ça évite que de la glace se forme sur l’aliment lui même. Pour ce qui est du silicone, le souci c’est qu’il donne un goût et une odeur pas très agréable. Sinon je conserve des contenants en verre de différentes tailles pour les sauces, les soupes. Par contre je ne vois pas trop l’intérêt de congeler des légumes frais (il ne faut pas beaucoup de temps pour éplucher les légumes frais.

    1. Merci pour ces astuces, c’est une idée ! Je prends note pour les sachets en silicone, n’ayant pas testé je ne peux pas dire !
      Pour les légumes, pour ma part je trouve que cela prend quand même un peu de temps ! Ca me permet d’avoir un petit stock si je veux faire un truc rapide, je le fais aussi pour les oignons de temps en temps : quitte à pleurer, autant que ce soit en une seule fois lol

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *