Soyons honnêtes, cuisiner, il faut bien l’admettre, cela prend du temps.

Il y a des semaines où j’ai d’autres priorités, où j’ai tout simplement moins envie… Pour autant, j’aime que ce soit bon, sain et équilibré, et que ce soit fait au maximum maison.

Mais alors, comment bien manger sans pour autant passer des heures derrière les fourneaux ?

Je vous partage donc aujourd’hui mes 5 astuces pour gagner du temps en cuisine !

 

1) Faire ses menus pour la semaine

Venant de moi, cela vous étonne ? 🙂

Gain de temps le soir : Certes, il faut s’y mettre et trouver quoi faire à manger, mais plutôt que de vous demander TOUS les soirs ce que vous allez cuisiner, vous vous le demandez UNE fois par semaine, voir même moins si vous prévoyez vos repas pour 15 jours ou plus !

Généralement, je m’y mets un soir, à moitié devant la télé et sur l’ordi, à l’affût de nouvelles recettes sur Pinterest, mais aussi de recettes que j’ai faites par le passé, de plats qu’on aime bien manger…

Gain de temps en faisant les courses : je le vois bien quand je fais certaines semaines “au feeling”, sans avoir fait mes menus. J’ai l’impression de passer 4 ans dans le magasin à réfléchir. En faisant vos menus en amont, vous réfléchissez avant, donc vous faites votre liste de courses avant aussi ! Et une fois sur place, hop hop hop vous savez directement quoi aller chercher !

Même si j’ai un WE où je sais que je ne vais pas cuisiner pour une quelconque raison, j’essaie toujours en amont de prévoir ce que je vais faire : je fais le point entre ce que j’ai déjà au congélateur, ce qu’il y a dans mes placards, et un petit récap’ des plats rapides à faire : un poisson au four avec des poireaux à la poêle, une escalope de dinde avec une ratatouille que j’ai au congélateur… On ne peut pas dire que cela demande de la grande préparation !

Moins de gaspillage : cela n’a rien à voir avec le gain de temps, mais c’est un avantage à souligner quand même. Faire ses menus permet de n’acheter que ce dont vous avez besoin. Exit les légumes qui finissent par moisir dans le frigo faute de les manger.

 

2) Cuisiner en quantités

Permet de cuisiner en une fois pour plusieurs repas : tant qu’à y être de préparer un plat, doublez les quantités ! Une blanquette de veau prendra autant de temps à cuire, que ce soit pour 2 ou pour 4 personnes. Et puis vous avez ainsi plusieurs repas prévus sans vous poser de questions !

Permet de congeler pour les jours où on a moins envie : si vous cuisinez en quantités mais que vous ne mangez pas tout, congelez ! C’est toujours bien d’avoir un stock de petits plats pour les soirs ou WE où vous avez d’autres priorités que de faire à manger. Exemple avec une sauce bolognaise : toujours bien d’avoir un pot au congél’. Un soir de flemme, vous n’aurez plus qu’à chauffer quelques pâtes, et le tour est joué !

Le nombre de fois où cette astuce m’a dépanné… Je peux parfois faire 5 repas de la semaine uniquement avec ce que j’ai au congélateur, vraiment pratique !

 

3) Cuisiner le WE

Astuce que j’utilise quasiment toutes les semaines, que vous pouvez utiliser quand vous savez que la semaine qui suit va être chargée.

Plus besoin de cuisiner le soir : certes, il faut y passer du temps le WE, mais quel plaisir que tout soit quasiment prêt quand on rentre le soir ! Pour ma part, quand je rentre du boulot, il faut que ce soit rapide. Pas question d’y passer des heures. Je n’ai généralement que quelques ingrédients à assembler ou un plat à réchauffer, et le repas est prêt !

Moment de convivialité : cela peut être l’occasion de partager un moment avec votre conjoint et/ou enfants en cuisinant en famille ! Car je doute que vous preniez ce temps le soir en semaine. Et même si vous cuisinez seule, vous êtes normalement plus détendue et sereine le WE que le soir en semaine, où votre deuxième journée s’enchaîne (avec le bain des enfants, les devoirs etc).

 

4) Investir dans un robot

C’est certes un investissement, mais cela permet de gagner du temps ! J’ai pour ma part un Cookeo qui m’a coûté environ 250€, je m’en sers quasiment toutes les semaines.

Temps de cuisson plus rapide : ces robots ont généralement un temps de cuisson plus rapide que la cuisson traditionnelle au gaz ou avec une plaque électrique. Alors autant en profiter !

Pas besoin de rester derrière durant la cuisson : c’est vraiment l’avantage majeur ! Je passe par mon Cookeo désormais quand je veux cuire des légumes à la vapeur. Les ingrédients sont pré-paramétrés. Il suffit de sélectionner l’ingrédient que vous voulez cuire, le temps de cuisson est déjà programmé, il n’y a plus qu’à lancer ! Par exemple, pour des pommes de terre, plus besoin de surveiller l’heure, d’aller vérifier avec la pointe d’un couteau que c’est bien cuit, de laisser finalement encore cuire, puis d’y revenir de nouveau… Le robot le fait pour vous !

Et ce même pour les plats plus élaborés : certes il y a forcément un peu de préparation avant, mais le côté “mijotage” est géré par le robot. Vous pouvez faire totalement autre chose en attendant.

Certains robots sont multi fonctions : il y en a en effet qui en plus de cuire, coupent, hachent, font des sorbets… Bref, je pense que cela peut être un investissement utile !

5) Cuisiner le même ingrédient sous différentes formes

Gain de temps au niveau de la cuisson : si je reprends le cas de mes pommes de terre : vous les faites cuire à la vapeur puis vous pourrez en cuisiner une partie dans une poêlée forestière par exemple, et glisser l’autre partie dans une omelette ou en accompagnement d’un pavé de saumon ! Vous mangez ainsi différents plats, pour lesquels certains ingrédients peuvent se cuire en une seule et même “fournée”.

Gain de temps en faisant les courses : Forcément, quand vous cuisinez un même ingrédient sous différentes formes, vous avez moins besoin de courir à travers tout le magasin pour faire vos courses. Vous prenez un même ingrédient, en quantité importante, ce qui limite les déplacements.

 

Vous avez maintenant toutes les clés en mains pour gagner du temps en cuisine ! Et vous ? Quelles sont vos astuces ?

 

3 thoughts on “Mes 5 astuces pour gagner du temps en cuisine

  1. super intéressant et d’une grande aide pour ma part!! merci pour les conseils je suis toujours débordée par l’organisation des menus la semaine!!! quelques astuces très pratiques comme celles ci-dessus vont bien m’aider!!
    1000 mercis!!

  2. Faire les menus et congeler, oui oui oui! En revanche, pas forcément fan du robot, j’ai usé et abusé de son ancêtre la cocotte-minute, mais maintenant je préfère d’autres formes de cuisson, mais je conçois tout à fait que ce soit une aide efficace.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *