Aujourd’hui on parle d’une tâche qui ne plaît pas forcément à tout le monde : les courses !

Tâche qui revient généralement toutes les semaines, cette dernière peut vite vous sembler une contrainte qui s’ajoute à tout ce que vous avez déjà à faire.

Vous vous en acquittez parfois vite fait histoire de se débarrasser de la chose. Résultat : vous achetez un peu ce qui vous tombe sous les yeux au gré des rayons. Il se peut que vous arriviez à consommer dans la semaine qui suit ce que vous avez acheté, mais il se peut aussi que cela finisse par moisir dans votre frigo ou au fond de votre placard ! Argent gaspillé, nourriture gaspillée, bref le bilan est assez moyen !

Pour autant, avec un peu d’organisation, vous pouvez tout à fait :

  • Réussir à faire les courses rapidement,
  • Réussir à avoir juste ce qu’il faut à manger pour la semaine (ni trop, ni pas assez),
  • Réussir à économiser
  • Réussir à y prendre du plaisir !

Je vous détaille la manière dont je procède dans les lignes qui suivent.

Etape 1 : Faire ses menus

Et oui venant de ma part, vous ne serez pas étonnées !

C’est pour moi l’étape principale à effectuer, peut être la moins simple, mais primordiale.

En effet, ce qui est le plus long, c’est de planifier. Pour ma part je m’y mets un soir à moitié devant la télé, et je planifie en fonction de recettes que j’ai déjà faites, et de recherches sur Internet histoire de tester de nouvelles recettes !

Faire ça un soir devant la télé sur son canapé rend plutôt la tâche “tranquille” à faire, personnellement je trouve ça plus reposant et amusant que faire le ménage ou du repassage !

Outre ce petit inconvénient du fait que cela prend un peu de temps, je n’y vois que des avantages :

  • Gain de temps en rentrant le soir : je sais ce qu’on mange, plus besoin de se poser la question
  • Permet de manger de manière équilibrée : en prévoyant, on évite de finir par un “jambon/coquillettes” ou par commander une pizza par dépit.
  • Economies : j’achète uniquement ce dont j’ai besoin
  • Moins de gaspillage alimentaire : idem que précédemment, je n’achète que ce dont j’ai besoin, donc pas de gaspillage.

Mais vous allez me dire que vous n’avez pas d’idées n’est ce pas ? 🙂

Voici mes astuces pour avoir des idées :

  • Puisez déjà dans votre base de recettes personnelles : je suis sûre que vous savez déjà faire plein de choses !
  • Utilisez l’astuce dont je vous parlais dans un précédent article : un jour = un thème
  • Pinterest : tapez un ingrédient que vous aimeriez manger durant la semaine, et piochez une recette !
  • Mon site ! Tous les mois, si vous êtes inscrite à ma newsletter, je vous envoie une trentaine d’idées recettes à tester avec des légumes de saison !

 

Etape 2 : Faire l’inventaire de vos placards

Etape qui peut paraître insignifiante, mais elle est au contraire importante et vous permettra de faire des économies.

Je la mets en 2e étape, mais elle va un peu de paire avec la 1ère.

Vous pouvez en effet pour établir vos menus faire le point de ce que vous avez déjà, notamment dans votre frigo (qui contient généralement les denrées périssables). Si vous voyez qu’il vous reste 3 tomates, il sera bon en effet de les intégrer lors d’un repas pour la semaine qui arrive.

Si vous avez déjà établi vos menus : vérifiez ce que vous avez déjà. Pâtes, riz, légumineuses, conserves.. Ce sont des aliments qui se conservent longtemps et qu’il n’est pas forcément nécessaire de racheter à chaque fois. Cela vous évitera de dépenser de l’argent pour rien, et que cela vous prenne de la place inutilement.

N’oubliez pas non plus votre congélateur ! On a tendance à stocker et à ne jamais le vider ! Pour vous y aider, j’avais réalisé un printable pour que vous puissiez avoir sous les yeux ce que vous avez en stock, avec les durées de conservation.

Une fois vos menus et votre inventaire faits, à ce moment là vous pouvez établir votre liste de courses !

 

Etape 3 : Faire sa liste de courses

Reprenez les menus que vous avez établis précédemment et répertoriez les ingrédients nécessaires.

On va généralement faire ses courses toujours au même endroit. J’essaie donc d’établir la mienne en fonction du chemin que je vais parcourir dans le magasin !

Peut être que vous êtes plutôt liste “papier”, cet article répertoriant une sélection de 10 menus et listes de courses à imprimer vous intéressera certainement !

Pour ma part, j’utilise sur mon téléphone l’application Wunderlist. Je trouve cette appli vraiment top. Cela ne se limite pas à la liste de courses, vous pouvez faire des listes en tout genre.

Avantages :

  • Au fur et à mesure que vous avancez dans votre liste, vous cochez ce que vous avez fait et la ligne disparaît
  • La liste peut être partagée : il suffit de paramétrer la personne avec qui vous voulez partager la liste (il faut bien entendu que la personne ait l’application). Je trouve ça très utile, il arrive de temps en temps que ce soit mon homme qui aille faire les courses. Je lui prépare la liste, et je peux même rajouter des choses dans le cours de la journée, elle se met à jour automatiquement chez lui aussi  (à la différence d’une liste papier, ou vous êtes obligée d’envoyer un texto pour dire “tu pourras aussi prendre ça ?”). Idem pour moi : quand il coche des éléments de la liste, cela se met à jour chez moi !
  • Ecolo : on évite le papier
  • L’appli est sur le téléphone. On oublie rarement son téléphone à la maison, alors qu’on est plus susceptible d’oublier sa liste de courses papier !

Inconvénient :

  • Je n’en vois qu’un : j’aimerais parfois pouvoir faire des “sous listes” dans la liste. Par exemple, classer mes courses en grandes catégories : Fruits et Légumes, Produits laitiers etc. C’est peut être faisable mais je n’ai pas trouvé comment faire !

Passons maintenant à l’étape des courses !

 

Etape 4 : Faire les courses

*Quand ?

J’essaie au maximum d’éviter de faire mes courses le samedi. Franchement trop de monde, et je préfère faire autre chose de mon WE.

En ce qui me concerne, j’ai la chance d’avoir un frigo à mon travail, et d’être dans une zone assez commerciale. J’y vais donc entre midi et deux. C’est un peu speed, mais en me prenant 1h30, j’ai le temps non seulement de faire mes courses, mais aussi bien évidemment de manger !

En effet, vu que votre liste est faite en amont, vous ne perdez pas de temps à chercher quoi acheter, vous allez droit au but !

Au moment de passer à la caisse, je scinde ensuite mes courses dans deux sacs :

  • Un sac que je laisse dans la voiture : certains fruits et légumes qui ne craignent pas la chaleur, produits secs…
  • Un sac de “frais” que je prends avec moi pour mettre au frigo à mon travail.

Il m’arrive aussi d’y aller après le travail, mais c’est plus rare.

A noter : si vous êtes du style à faire des achats un peu compulsifs, prenez soin de manger avant d’y aller ! En effet, y aller le ventre vide a tendance à alourdir la note ! Mais si vous vous cantonnez à la liste, tout devrait bien se passer !

 

*Où ?

Supermarché “alternatif”

Pour ma part, j’ai la chance (oui encore !) d’avoir un Grand Frais à proximité. Cela reste un supermarché, mais je trouve que les produits sont quand même de meilleure qualité que dans un supermarché classique. J’y vais toutes les semaines.

L’inconvénient de cette enseigne est qu’elle ne propose que des produits frais. Donc pas de produits d’hygiène, d’entretien, et assez limité en chocolat LOL ! Oui car moi, il me faut mon carré après chaque repas, autant vous dire que j’ai un sacré stock d’avance !

Supermarché classique

1 fois par mois environ, je vais donc faire le plein de “produits de base” dans un supermarché classique. Je n’y achète pas grand chose, voici les éléments principaux :

  • Conserves (légumes…)
  • Certains produits d’hygiène (dentifrice, déo, cotons tige…)
  • Papier Toilette
  • Eau déminéralisée (pour le fer à repasser)
  • Petites briques de crème fraîche
  • Chocolat 🙂 🙂

 

Drive

Cela reste dans la catégorie des supermarchés classiques, mais la solution du Drive permet de gagner du temps. Pour autant je n’ai jamais testé !

Avantages :

  • Vous faites les courses depuis chez vous, il ne reste plus qu’à les récupérer à l’heure de votre choix
  • Vous êtes moins tentée par les autres produits, par les promos etc
  • Vous pouvez vous constituer une liste de base, vu qu’on achète souvent la même chose

Inconvénients (raisons pour lesquelles je n’ai jamais testé) :

  • On ne peut pas choisir ses fruits et légumes
  • Génère beaucoup de plastique vu qu’on repart à chaque fois avec des sacs

 

Le Marché

Si vous n’aimez pas faire les courses, pourquoi ne pas allier l’utile à l’agréable ? Nous sommes en plus dans une période idéale pour profiter des marchés ! Cela permet de partager un moment en famille, de s’aérer, de manger des produits de meilleure qualité ! Ce sont pour moi des courses “plaisir”, incomparables à mon sens avec des courses au supermarché.

Le seul inconvénient pour moi réside dans le fait que je ne peux y aller forcément que le samedi matin ou le dimanche matin !

 

*Les astuces pour “bien acheter”

1) Privilégiez les légumes de saison : on trouve des courgettes et des tomates toute l’année, mais celles-ci appartiennent à l’été ! Je suis sûre que vous seriez quelque peu perturbées de trouver des pêches et des abricots en décembre, et des mandarines en juillet ! Il en est de même pour les légumes, apprenez à les manger pendant LEUR saison, il seront de meilleure qualité gustative, et surtout plus abordables.

2) Attention aux fausses promos : veillez à toujours regarder le prix au kilo. Un produit vendu en lot peut vous paraître moins cher, mais en regardant le prix au kilo comparé au même produit vendu à l’unité, on peut parfois avoir des surprises !

Idem par exemple pour le poisson : je vois de temps en temps “2€ le pavé de saumon”, ou 2€ les 100g de crevettes… Ramenez tout ça au kilo, vous verrez que ce n’est pas si économique que ça !

 

*Essayez les courses “Zéro déchet” !

Je ne peux vous parler des courses sans vous parler Zéro Déchet. Sans pour autant être 100% dans cette démarche, vous pouvez adopter certains gestes :

Évitez les fruits et légumes sous emballage : c’est le cas souvent des fruits et légumes bios ! Et bien je préfère acheter un légume “conventionnel” plutôt qu’un légume bio sous plastique !

Évitez les sacs en plastique pour certains fruits et légumes : en effet, est ce vraiment utile que vous preniez à chaque fois un sac plastique ? Je pense par exemple :

  • Aux bananes : vous pouvez pesez et coller l’étiquette sur la “grappe” de bananes
  • Aux fruits et légumes vendus à l’unité (concombre, avocats…) : inutile de peser, donc même si vous en prenez plusieurs, ils seront comptés à l’unité en caisse

Essayez d’acheter en vrac : en plus de Grand Frais et du supermarché classique, 1 fois par mois (voir même tous les 2 mois), je vais acheter tout ce qui est produits secs en vrac dans un magasin bio. C’est d’ailleurs plutôt mon homme qui y va, car le magasin est sur le chemin de son travail. On y achète tout ce qui pâtes, riz, sucre, palets de chocolats, lentilles… On fait un sacré stock, donc on n’a pas besoin d’y aller toutes les semaines. Et mon homme ne fait pas spécialement de détour pour y aller vu que c’est sur sa route.

Je vous invite à consulter mes deux articles sur le sujet, où je parle notamment de mes sacs en tissu qui me servent à acheter mes fruits et légumes et à acheter en vrac :

Il y a par exemple des choses que je n’achète pas, ou très peu :

  • Du coton : j’ai des lingettes lavables en tissu
  • Du Sopalin : on a des chiffons en microfibre pour faire le ménage et des serviettes en tissu pour le repas. On a un stock mais on s’en sert peu.
  • Des mouchoirs : j’en achète de temps car on s’en sert à l’extérieur. A la maison on a des mouchoirs en tissu.
  • Des produits d’entretien : on lave la salle de bain et la cuisine au vinaigre blanc et savon noir. Le sol se fait aussi avec le savon noir. On a un produit à vitre un peu écolo. Il n’y a que les toilettes qui ne sont pas du tout écolos puisque lavées avec du Canard WC lol, paradoxal je vous l’accorde !
  • Produits d’hygiène : là on a des efforts à faire, car on utilise encore un déo et du dentifrice “conventionnel”, des cotons tiges… Egalement de mon côté du démaquillant et une crème achetés en parapharmacie. Par contre nous nous lavons avec une savonnette, et un shampoing solide donc plus de gels douche et shampoing en bouteille.

 

Voilà donc comment les courses sont gérées chez moi, mais comme je dis souvent, il n’y a pas d’organisation meilleure qu’une autre, une bonne organisation c’est celle qui vous convient ! Le but est que vous puissiez piquer quelques astuces qui puissent faciliter votre quotidien.

Et vous ? Comment ça se passe les courses chez vous ?

 

18 thoughts on “Comment faire ses courses avec efficacité

  1. Hello, je suis ton blog depuis peu, et je dois dire qu’il est formidable. Pour ma part j’applique quasiment les mêmes choses pour les courses: programmation des menus avant, de plus en plus vers le zero dehet. Par contre, nous allons au drive, et je dois corriger ce qui est pour toi des inconvénients:
    On ne peut pas choisir ses fruits et légumes, pas vraiment vrai, les fruits et légumes ainsi que les œufs nous sont présentés et nous pouvons demander à les faire changer si ils ne conviennent pas ,mais ça reste des légumes de supermarché :(.
    Génère beaucoup de plastique vu qu’on repart à chaque fois avec des sacs: Faux, (je parlerai de Auchan drive car c’est celui que je pratique, mais je pense que c’est pareil chez d’autres), depuis un bon moment maintenant, plus de sachets fournis au drive, du coup nous avons toujours des sacs en tissus ou cabas dans le coffre de la voiture.
    Merci pour ton blog, bonne soirée
    Virginie

    1. Bonsoir Virginie, un grand merci pour ton retour sur mon blog 🙂
      Et un grand merci d’avoir balayé mes préjugés ! Je ne pensais pas du tout que les légumes étaient présentés au moment où on récupérait les courses. Et je suis ravie d’apprendre qu’il n’y a pas de sacs plastique et qu’on peut amener ses sacs !! Je vais peut être ENFIN finir par me laisser tenter lol

      Encore merci !

    2. Bonjour.
      Chez Super U également les courses sont livrées dans des cabas plastique que nous devons rapporter la fois suivante.
      Merci beaucoup pour cet article. J’applique déjà certains de vos principes mais il me reste à m’améliorer sur le zéro déchets.
      Bonne journée. Sabrina

      1. Ah merci Sabrina, justement si je devais aller faire un Drive ce serait chez Super U pour raison pratique. Bon, pas zéro plastique apparemment mais s’il faut les ramener la fois suivante, c’est quand même un peu écolo !
        Merci pour cette info 🙂

  2. Bonsoir, J’adore ton site et je te remercie !!! J’aime être organisée aussi !
    Je fais mes course à Auchan drive (c’est toi qui apporte tes sacs). J’achète mes légumes de saison et œufs chez un producteur à côté de chez moi qui propose ses produits dans des casiers libre-service de 6h à 22h. Le top du top ! Quelques fois, nous allons les ramasser nous même avec les enfants directement dans la terre chez un autre producteur.
    Depuis peu, je commande aussi quelques paniers (grand frais, cerise et potiron, biocoop, et bien d’autres) sur une application anti gaspillage appelée Toogoodtogo. Tu ne choisis pas les produits, c’est un panier avec des dates courtes et à moindre coût : entre 4 et 6€ le panier. Mais ça me donne une nouvelle façon de cuisinier : je cuisine en fonction des produits (ça me donne de nouvelles idées pour les menus lorsque l’on a l’impression de manger toujours la même chose !
    Merci pour toutes tes idées partagées et bravo pour ton site !
    Bonne soirée, Sophie

    1. Bonsoir Sophie,
      Auchan a l’air d’être écolo au vue du commentaire laissé précédemment par Virginie !
      Vraiment chouette de pouvoir aller avec les enfants directement chez le producteur 🙂
      Je connais aussi Toogoodtogo, le principe est top ! Elle est sur mon téléphone, mais au final je n’ai jamais vraiment eu l’occasion de récupérer des invendus, il faudrait que je m’y attarde davantage.

      Merci en tout cas pour ton partage d’expérience et tes astuces, ainsi que ton retour sur mon blog, contente qu’il te plaise !

      A très vite 🙂

  3. Les courses, quel galère, ici c’est le drive pour le plus gros et grand frais pour les fruits, les légumes et la viande.
    (Pour ce qui est des sacs plastiques au drive, on en a beaucoup mais on ramène à chaque course suivante du coup ça ne génère pas tant de plastique que ça )

  4. Je te lis depuis un moment, je suis même abonnée, et tes idées sont toujours intéressantes ; juste une petite remarque : quand on établit la liste des menus, j’essaie de privilégier les légumes de saison, les poissons aussi. Et c’est vrai qu’aller au marché, c’est bien agréable avec le retour de la belle saison !

  5. Pour faire les courses j´utilise l’application Bring. Il y a déjà des sou sur catégories qui sont crées et plein de dessins sympas. Possibilité aussi pour ton homme de compléter la liste….

  6. Tout d’abord, un grand BRAVO pour ce gros travail ! Ce qui me rassure est que j’applique pratiquement tous ces principes 😉 Sauf UN, préparer ses menus ! Je les prévois mais… “grosso modo”. Il faut dire que je ne travaille plus ; c’est donc très facile de gérer au fil de l’eau.
    Juste un petit commentaire sur le Drive de Leclerc (que je n’utilise pratiquement pas). A l’occasion de la première utilisation du service, des sacs papier kraft sont remplis et facturés. Et, il faut simplement les rapporter la fois suivante. Bien entendu, les produits frais sont mis à part dans un/des sac(s) spécifiques. Je n’ai pas de pub à faire mais c’est ainsi que cela fonctionne. Leclerc a banni les sacs plastique aux caisses bien avant tous les autres “grands” de la vente en masse !! Il faut quand même le souligner. Et pour les fruits & légumes, les sacs sont faits d’un matériau biodégradable… Il est simple de coller l’étiquette sur un produit plutôt que de le mettre dans un sac, je suis bien d’accord et c’est ce que je fais (bananes, etc).
    Rien ne vaut effectivement, le marché et la vente directe (surtout lorsque l’on vit à la campagne) pour se fournir en produits frais.
    Pour conclure ce long blabla, encore merci et bravo pour toutes ces bonnes idées partagées 🙂

  7. Bonjour,

    Je viens tout juste de découvrir votre blog.
    Je m’intéresse de plus en plus au zéro déchet etc… et notamment à essayer de changer de petites choses qui paraissent anodines : serviettes hygiéniques lavables au lieu de celles du supermarché, brosse à dent en bambou au lieu du plastique. Et pour les cotons tiges, j’ai découvert soit des cotons tiges en bambou (ici 1,99€les 100pcs ou un oriculi (cure oreilles) à 4,5€ réutilisable sur veganie.com ).

    J’espère avoir pu vous aider sur ce point.

    Bien cordialement,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *