On se retrouve aujourd’hui pour un petit article “pratique”. J’ai eu envie, si ce n’est pas déjà le cas, de vous convaincre des bienfaits de prévoir ses menus à l’avance !

En effet, j’entends parfois certaines idées reçues sur le fait que prévoir peut être ennuyeux, savoir ce qu’on va manger dans 15 jours donne l’image d’une vie cadrée au millimètre.. Alors que pas du tout ! Et cela apporte teeelllement d’avantages.. !

Je vous fais donc part de 4 raisons qui me poussent chaque semaine à prévoir mes menus.

4 raisons de prévoir ses menus

1- Libérer son cerveau

C’est THE avantage “number one” à mes yeux. Car plutôt que de me poser chaque soir la question, je me la pose qu’une fois par semaine, au moment où je prévois mon menu de la semaine d’après. Et quand je suis motivée, je prévois parfois 2 semaines de menus.

Quand je rentre du travail, je sais où je vais, ce que j’ai à faire, et en 15 minutes c’est prêt. Et je ne commence pas à stresser dès 15-16h durant la journée en me posant la fameuse question “On mange quoi ce soir ?”. Je le sais déjà !

2- Économiser

Et oui, prévoir ses menus permet d’acheter que ce dont on a besoin ! La liste de courses est faite en conséquence, donc pas de surprises.

Il se peut que vous achetiez trop : cela peut être le cas si vous décidez de ce que vous allez manger qu’une fois au supermarché. Il y a un risque de ne faire qu’une évaluation approximative de ce dont vous avez besoin.

Mais il se peut aussi que vous n’achetiez pas assez ! Vous vous arrêtez du coup le soir au supermarché car il vous manque forcément un ingrédient, que vous avez peut être déjà en plus dans votre placard dans le savoir ! Donc perte de temps, et dépense inutile.

3- Manger sain

Quand on ne prévoit pas ses menus, on a plutôt tendance à aller parfois vers la solution de facilité, faute de savoir quoi manger : plats préparés, fast food, livraison pizzas.. Je ne dis pas que se faire livrer une pizza ou aller au fast food est une aberration, loin de là, mais quand ça revient souvent, notre corps parfois le supporte mal ! Et notre porte monnaie aussi d’ailleurs 🙂

Prévoir ses menus permet donc de manger équilibré, et idéalement de saison !

Avant d’être avec mon conjoint, nous étions chacun célibataire. Mon homme était un adepte du steak-pâtes, McDo, sandwichs, des légumes mais occasionnellement. Bref, l’homme célibataire par excellence !

D’après ses dires, depuis qu’il est avec moi, il a moins mal au ventre et se sent mieux intérieurement !

Comme quoi prévoir ses menus, c’est encore mieux qu’un Activia 🙂

4- Limiter le gaspillage

Comme je le disais dans le fait d’économiser, prévoir ses menus permet d’acheter que ce dont on a besoin. Donc normalement, ce que vous achetez est consommé dans la semaine qui suit. Ce n’est pas en train de moisir au frigo.

Car on ne s’en rend pas forcément compte, mais à chaque fois qu’on jette un ingrédient périmé à la poubelle, ce sont des euros qui partent ! Je pense qu’on serait davantage sensibilisé si on jetait vraiment de la monnaie à la poubelle.

C’est encore un autre sujet, mais quand je vois tout ce que les grandes surfaces jettent.. Essayons déjà à notre niveau de limiter le gaspillage, et pour ça, faisons nos menus !

 

Idée de menu de la semaine (pour 4 pers)

Et bien justement, je vous donne une idée de menu, au gré des recettes que j’ai pu trouver sur Internet.

Vu la période actuelle, en espérant que ce soit pas trop la cohue pour aller faire les courses !

 

Liste de courses : (recap de toutes les recettes énoncées plus haut, pour 4 pers)

Viande/Poisson :

  • Pavés de saumon : 4
  • Cuisses de poulet : 4

 

Légumes et Fruits :

  • 1 chou rouge
  • 5 blancs de poireaux
  • Champignons : 500g
  • 1 grosse salade verte
  • 1 pomme
  • 1 citron vert
  • 1 oignon rouge
  • 1 oignon jaune
  • 3 gousses d’ail
  • 1 Échalote
  • Ciboulette
  • 4 feuilles de basilic
  • 2 brins de romarin

 

Frais :

  • Magret fumé : 90g
  • Oeufs : 4
  • Beurre : 70g
  • 1 pâte feuilletée
  • 1 fromage de chèvre frais

 

Placard :

  • Riz : 400g
  • Vinaigre de cidre
  • Vinaigre balsamique
  • Huile de noix
  • Huile d’olive
  • Sucre de canne
  • Noix : env 100g
  • Cumin : 1 c.à.c
  • Curry : 1.5 c.à.s
  • Piment de cayenne : 1/2 c.à.c
  • Noix de coco râpée : 1 c.à.s
  • Miel
  • Moutarde

 

Divers :

  • 1 boîtes de lentilles (400g égouttées)
  • Lait de coco : 20cl
  • Crème fraîche : 40cl
  • 8 feuilles de brick

 

Toi aussi tu veux devenir organisée dans tes repas ?

Participe à ma formation !

Clique ici pour en savoir plus.

 

Préparation en mode “Batch Cooking” (idéalement le dimanche)

1- Lancer la cuisson du riz de Lundi et Jeudi. Une fois cuit, conservez dans une boîte hermétique.

2- Préchauffez le four à 175° pour cuire les cuisses de poulet de Mardi. Suivez les étapes de la recette.

3- Découpez le chou rouge en morceaux.La moitié sera conservée crue pour la salade de mardi, l’autre sera cuite pour la tarte tatin de Vendredi. Suivre les indications de la recette. Conservez ensuite dans 2 boîtes hermétiques (une pour la partie crue, l’autre pour la partie cuite).

4- Coupez les 4 blancs de poireaux de Lundi et Mercredi. Faire revenir le tout dans une poêle avec un filet d’huile d’olive. Conservez le tout dans une boîte hermétique. Une partie servira pour Lundi, et le reste pour Mercredi avec les feuilles de bricks.

5- Coupez les champignons de Jeudi et les faire revenir à la poêle avec un filet d’huile d’olive. Conservez dans une boîte hermétique.

6- Coupez et nettoyez la salade verte. Conserver dans un grand saladier recouvert.

 

Durant la semaine :

  • Lundi : Cuire le saumon et préparez la sauce en suivant les indications de la recette. Réchauffer au micro ondes la moitié de la préparation au poireaux, et la moitié du riz.
  • Mardi : Mélangez les lentilles en conserve, le chou rouge cru, le magret fumé, et cuire au dernier moment les œufs mollets.
  • Mercredi : Prendre le reste de la préparation aux poireaux et suivre les indications de la recette. Servir avec une partie de la salade verte.
  • Jeudi : Y’a plus qu’à réchauffer le tout !
  • Vendredi : Prendre la préparation au chou rouge cuite, et suivre les indications de la recette. Servir avec le reste de la salade verte.

 

J’espère que ce petit menu vous aidera en cette période un peu compliquée, encore faut il trouver les ingrédients au supermarché me direz vous !

Prenez soin de vous 🙂

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *