devoirs de vacances en s'amusant

« Devoirs » et « vacances » vont-ils vraiment ensemble ?

Les vacances sont bien entamées, et pour que nos bouts de chou ne soient pas complètement perdus à la rentrée, il est de bonne augure de les faire travailler un peu durant l’été.

Les cahiers de vacances : une bonne idée ?

Les cahiers de vacances sont un bon moyen de rappeler l’essentiel des connaissances acquises tout au long de l’année : le but est d’en faire un peu tous les jours (une demi heure, pas plus), et peut constituer un petit rituel de la journée. Ils sont généralement bien conçus avec un rappel du cours, puis des exercices en rapport avec la leçon.

Ces cahiers rencontrent chaque année un franc succès : 4 millions d’exemplaires vendus tous les ans. Il y en a pour tous les âges, et tous les goûts vu que beaucoup sont désormais à l’effigie de supers héros pour donner un côté encore plus ludique.

Pour ceux qui sont davantage branchés « technologie », les cahiers de vacances se mettent à la version informatique : « Passeport », « icahier de vacances »… Il y a moyen de trouver son bonheur !

Toutefois, les cahiers de vacances sont souvent commencés, mais 2/3 des enfants les abandonnent dès le début des vacances. Ils sont souvent perçus comme une contrainte par ces derniers, et notre objectif d’apprentissage et de révision se transforme vite en combat quotidien avec nos têtes blondes pour qu’ils se mettent dessus !

 Mais alors, comment arriver à entretenir leur mémoire sans que cela devienne une lutte permanente ?

Un cahier de vacances, oui, mais version ludique !

Pourquoi ne pas lui faire tenir un cahier de vacances, au sens propre du terme : un cahier dans lequel il racontera ses vacances et dans lequel il pourra les illustrer (il existe des cahiers conçus avec une page d’écriture, et une page pour dessiner). Ainsi, votre tête blonde s’entrainera à écrire et à vérifier son orthographe. Les mots clés de la journée peuvent suffire pour les plus petits, des phrases pour les plus grands.

Le calcul n’est pas non plus en reste.

  • Pour les plus petits, si vous allez par exemple au zoo, vous pouvez lister tous les animaux et lui demander combien il en a vus.
  • Pour les plus grands, vous pouvez lui demander par exemple combien de temps vous êtes restés à la plage aujourd’hui. En secondes/minutes/heures.

S’il a fait des pâtés de sable, vous pouvez lui demander qu’il en dessine la base avec son compas, puis en calculer le rayon/diamètre/périmètre/surface (oui, soyez imaginatifs !).

Ce cahier peut devenir un rituel de la fin de journée. Vous pourrez à la fin de vos vacances, faire développer quelques photos et les rajouter dedans. Ce cahier pourra ainsi lui faire un souvenir et lui montrer son évolution d’année en année !

Mais aussi..

Des jeux ludiques peuvent aussi le faire travailler indirectement et vous faire passer des moments en famille, le soir par exemple, les soirées d’été sont longues, profitons en ! Petit Bac, Scrabble… Les jeux ne manquent pas !

Pourquoi pas le faire participer à la préparation des repas en lui faisant lire une recette de cuisine ! Vous allez me dire, vous aussi vous êtes en vacances, et pendant les vacances, on fait au plus simple ! Inutile de vous lancer dans des menus extravagants, une salade de pâtes peut faire l’affaire !

Pour les plus petits : vous pouvez au préalable écrire une recette avec les ingrédients dont vous avez besoin (cela le fera lire, et apprendre le nom des aliments). Vous pouvez lui dire que vous avez besoin de 14 pâtes (ou n’importe quel nombre, c’est selon son niveau, c’est juste pour le faire compter), et bien sûr c’est vous qui mettrez le reste.

Pour les plus grands : vous avez besoin de 200g de pâtes. Combien ça fait en kg ?

C’est également un moyen de partager un moment avec vos enfants.

Vous pouvez également le soir consacrer un moment à lire un livre, avec de préférence un dialogue, et chacun lit un personnage.

Et n’oubliez pas que l’apprentissage passe également par la découverte : l’apprentissage des légumes en allant voir un potager (qu’il pourra dessiner et répertorier dans son cahier du soir), apprentissage des animaux…

Plusieurs manières sont à votre disposition pour que votre chérubin révise avant la rentrée, à vous de trouver celle qui vous convient le mieux !

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *