Pour celles qui me suivent régulièrement, vous savez peut être déjà que j’ai pour habitude de préparer durant le WE tous mes repas pour les midis de la semaine qui suit. En effet, j’aime manger des plats faits maison et équilibrés !

Pour ce qui est du repas du soir, je ne prépare pas forcément beaucoup à l’avance car je fais des plats assez simples et rapides à faire : salades composées, quiches.. Mais pour le midi, j’aime manger de manière plus consistante ! Autant cela ne me gêne pas de cuisiner durant le WE, autant quand je rentre du travail le soir, je ne suis pas du tout motivée !

Je prends soin d’établir mes menus pour la semaine en amont, et hop, le tour est joué ! Pour le midi, je fais généralement 2 repas différents dans la semaine. Je cuisine donc en quantités, et j’alterne les repas un jour sur 2, ce qui me prend environ 2h-2h30 chaque WE. Mes repas ainsi préparés, quel plaisir de ne plus se poser la question chaque jour de ce qu’on va manger !

Quand une copine m’a parlé qu’elle s’était procurée un livre appelé “En 2h, je cuisine pour toute la semaine”, je me suis dit : “Celui là, je dois le tester !”.

En quoi cela consiste ?

Le principe est à peu près celui que je pratique déjà : cuisiner durant le WE en s’avançant au maximum dans la préparation des plats pour le soir, pour n’avoir qu’environ 15 minutes de cuisine en rentrant en fin de journée.

Caroline Pessin, l’auteure, nous propose “80 repas, sans gâchis, et avec des produits de saison”.

Je décide de tester le menu 2 de l’été. Au programme :

  • Lundi : Grande salade de pommes de terre, saumon, mesclun, oignons et concombre
  • Mardi : Entrée : Salade de lentilles à la grecque / Plat : Courgettes farcies
  • Mercredi : Moussaka
  • Jeudi : Blanquette de poisson à l’aneth + Riz
  • Vendredi : Entrée : Soupe de petits pois, fêta, menthe / Plat : Boulettes de lentilles à la sauce tomate + Haricots verts

Des idées de repas sont ainsi proposées pour 4 semaines de chaque saison, avec généralement 3 “gros plats”, et 2 entrées avec 2 “petits plats”. Le menu de la semaine est présenté pour 4 personnes, ainsi que la liste de courses qui va avec.

Les étapes de préparation sont ensuite détaillées pas à pas.

 

Puis, un recap est fourni avec ce qu’il faut placer au réfrigérateur et au congélateur. Enfin, chaque jour de la semaine est détaillé avec ce qu’il faut cuire, sortir du congélateur etc.

Tout est très organisé, les menus ont l’air appétissant, le principe de ce livre me plait beaucoup !

Je reste cependant sceptique, car le livre propose de cuisiner en 2h… Un plat différent pour chaque jour (du lundi au vendredi). Sceptique car :

  1. Je ne sais pas vous mais je fais partie de celles qui, lorsqu’elles réalisent une recette, mettent généralement le double de temps que ce qui est indiqué !
  2. Moi qui mets déjà 2h à cuisiner “juste” 2 plats différents, j’ai du mal à m’imaginer comment en 2h je peux faire 3 gros plats, 2 entrées et 2 petits plats.
  3. Ma copine qui m’a prêté le livre m’a dit qu’elle avait testé un menu et avait mis 3h…

Tous ces points font que je suis préparée psychologiquement à ce que ça dure plus que 2h !

Mais je décide quand même de relever le défi ! Mais alors, comment s’est passé ma session en cuisine ? Est ce que j’ai réussi à tout faire en 2h ? La réponse dans les lignes qui suivent !

 

La phase de préparation

L’auteure préconise de cuisiner plutôt le dimanche pour une meilleure conservation des aliments. Toutefois, je décide de me lancer le vendredi soir en rentrant du travail (je profite encore de la période calme du mois d’août pour partir tôt du boulot !), histoire d’être tranquille le reste du WE.

Le menu est découpé en 20 étapes, apparemment prêtes en 2h (le temps peut varier d’un menu à l’autre).

17h35 : Si vous avez suffisamment de place, l’auteure nous conseille de sortir quasiment tous les ingrédients ainsi que les ustensiles nécessaires. Il faut bien avouer que je suis assez vite envahie, étant donné que je suis loin d’avoir une cuisine de Top Chef ! C’est toutefois quelque chose que je n’ai pas l’habitude de faire, et je trouve appréciable de tout avoir rapidement sous le coude !

 

 

J’ai donc sorti une bonne partie des ustensiles et des légumes. Je décide de laisser tout ce qui est produits frais au réfrigérateur.

17h45 : Oui, cette phase m’a quand même pris 10 minutes ! Je commence à cuisiner.

18h07 : Je finis l’étape 2. 22 minutes pour faire deux étapes, je suis de plus en plus sceptique sur les 2h de cuisine annoncées !

A cette heure-ci, les aubergines et les courgettes sont en train de précuire dans le four.

Pour les courgettes farcies, le livre indique d’évider ces dernières, mais n’a pas l’air d’indiquer quoi faire avec la chair.. Euh, on jette ?? Sacrilège !  Je mets de côté.

Je dois dire que quand il s’agit de faire des légumes farcis, je mets toujours 3 plombes à les évider. Je n’ai peut être pas choisi le meilleur menu pour réussir à relever ce défi lol !

18h25 : Les aubergines sont cuites ! Deux plaques à sortir du four ! Au secours, j’ai plus de place sur le plan de travail ! Je commence à envahir la table de la salle à manger 🙂

Je m’apprête à passer à l’étape 4 où il faut peler les pommes de terre. Je jette un œil à l’étape 5, j’ai bien fait ! Il faut faire chauffer l’eau pour cuire les lentilles, autant le faire pendant que j’épluche les pommes de terre.

18h55 : Premier produit frais dont j’ai besoin : la viande hachée. Je me dis qu’heureusement je n’ai pas sorti les produits frais dès le début, car plus d’une heure vient de s’écouler.

19h17 : J’enfourne les courgettes farcies, enfin un plat qui semble arriver à sa fin ! Oui car voilà à peu près 1h30 que je cuisine et je n’ai toujours aucun plat de finalisé ! Et je tourne enfin la page pour passer à l’étape 10 !

19h45 : J’arrive aux 2h de cuisine, j’en suis à l’étape 13/20. Force est de constater que cela me prendra plus de 2h 🙁

Autre constatation : la vaisselle s’accumule. Je fais les yeux doux à mon homme : “Tu pourrais m’aider à faire la vaisselle s’il te plaiiit ?” 🙂

Et puis c’est pas tout mais vu l’heure j’ai faim ! Et j’ai besoin d’une pause, je décide de passer à table. (Heureusement, avec mon organisation, tout est quasi prêt, rien à préparer !).

20h35 : Je reprends à l’étape 14/20.

21h45 : Je finis de cuisiner !!

22h15 : La vaisselle est faite, le plan de travail est nettoyé, les petits plats refroidissent.. Je m’assois ENFIN telle une larve dans le canapé, épuisée !!

Mis bout à bout, en enlevant la pause dîner, mon temps passé en cuisine aura été de :

3h10 !!

Je dis alors adieu à une éventuelle carrière dans la restauration, vu ma lenteur il est clair que je ne ferai pas plus de 2 jours !! 🙂 🙂

Si on rajoute à cela 3 phases de vaisselle : 25 minutes en tout (j’inclus le temps passé par mon compagnon. S’il n’avait pas été là, c’est moi qui aurais dû le faire), nous arrivons à un temps global de 3h35 passé en cuisine !!

MY GOD ! Vous comprendrez mon épuisement !

La tâche n’était toujours pas terminée puisque le lendemain (oui je n’ai pas eu le courage de le faire le jour même !), il a fallu que je répartisse les différentes préparations dans plusieurs boîtes pour les congeler. Cela m’a pris 25 minutes !

Cette étape n’est toutefois pas forcément valable pour tout le monde : j’ai mis chaque plat dans un gros Tup. J’aurais pu mettre directement le Tup au congél, mais j’aime bien faire plusieurs boîtes représentant chacune une portion. Vu que les menus proposés sont pour 4 et que nous ne sommes que 2, je ne voulais pas tout décongeler d’un coup à chaque fois.

Si vous êtes déjà 4, vous n’avez pas forcément besoin de vous casser la tête à faire ça. A condition bien sûr d’avoir assez de place dans le congél pour que des gros Tup rentrent !

Voilà, ça y est, j’ai officiellement fini mes repas de la semaine !

*Vous l’aurez compris, c’est une photo avant la répartition des plats dans chaque Tup.

Il est vrai qu’au vue de ma description, cette phase de préparation peut sembler s’apparenter à l’un des 12 travaux d’Astérix ! Ceci étant, il faut bien reconnaître plusieurs avantages :

  • Recettes simples à réaliser, avec une liste d’ingrédients tout à fait raisonnable, et pas des ingrédients sortis d’on ne sait où.
  • Pendant la phase de cuisine : on pose le cerveau et on suit le guide (c’est à dire le livre) qui nous indique les étapes pas à pas.
  • Tout a l’air appétissant ! J’ai hâte de goûter !
  • Ce sont des plats que je n’ai pas forcément l’habitude de manger ! Qui plus est, manger quelque chose de différent tous les jours, quel plaisir 🙂
  • Tout est prêt durant le WE, inutile de se demander quoi manger le soir durant la semaine.
  • Avantage auquel j’adhère TOTALEMENT : le fait d’utiliser plusieurs fois un ingrédient dans des préparations différentes.

Voici le détail :

  • Lentilles : M’ont servi à faire une salade de lentilles prévue pour le mardi + des boulettes pour le vendredi
  • Saumon : Salade de pommes de terre du lundi + Blanquette de poissons du jeudi
  • Petits pois : Une poignée dans la blanquette de poissons de jeudi + Soupe de petits pois du vendredi
  • Oignons : Presque dans toutes les préparations !
  • Viande hachée : Pas du tout cuisinée de la même manière, mais m’a servi pour les courgettes farcies du mardi et la garniture de la moussaka du mercredi.
  • Menthe : Je ne saurais plus dire, mais dans pas mal de plats !

Je trouve ça très pratique, c’est ce que j’appelle “l’optimisation des ingrédients !”. On gagne du temps en cuisine, mais aussi en faisant les courses car on n’a moins de rayons à faire.

J’avais d’ailleurs écrit un article dernièrement sur le pois chiche, avec 3 manières différentes de le cuisiner 🙂

Les quelques inconvénients :

  • Indéniablement : le temps passé ! Mais peut être qu’avec de l’habitude on arrive à atteindre les 2h (?).
  • Pour ma part je suis équipée mais il faut quand même avoir pas mal de boîtes pour stocker au frigo et congeler (nous sommes toutefois prévenus par l’auteure au début de l’ouvrage).
  • Prend pas mal de place dans le congélateur, pensez d’abord à épurer ce que vous avez avant de vous lancer là dedans !
  • C’est assez personnel, mais il n’est pas forcément indiqué clairement le plat qui est en train de se préparer. Bon, je me doute bien que lorsque je fais cuire les petits pois, une bonne partie va être pour le velouté ! Mais j’étais un peu dans le flou parfois, j’aurais aimé plus de précisions. De plus, si je veux refaire un plat en particulier, je n’ai au final pas la recette puisque celle-ci est disséminée au fil des étapes.

Comment s’est passée la semaine ?

Je n’ai pas forcément suivi à la lettre le menu préconisé : vu que j’avais cuisiné en quantité, je me suis servie de ces plats pour le soir ET pour le midi. J’ai donc parfois mangé 2 fois le même plat dans la semaine.

Quoi qu’il en soit, sans pour autant être une grande cuisinière, c’était très bon !

Côté organisationnel : au top !

  • Chaque soir, il est indiqué quoi faire, avec également un petit mémo pour vous faire penser à décongeler le plat du lendemain.
  • Les préparations sont rapides : il ne reste plus qu’à réchauffer ou à mélanger des ingrédients. Par exemple, pour la salade de lentilles, je devais rajouter un concombre et un oignon que j’avais déjà pré-découpés, de la fêta, et des tomates cerise. Les lentilles qui prennent 25min de cuisson avaient déjà été préparées… Easy !
  • Les quantités à manger sont généreuses ! Les plats sont pour 4 bons mangeurs 🙂

 

Conclusion 

Certes j’y ai passé du temps, mais je recommande toutefois ce livre qui est très complet : des plats variés et simples à faire, on mange quelque chose de différent tous les jours. La méthode et bien “rodée”, tout s’enchaîne plutôt bien, que ce soit durant la phase de cuisine ou durant la semaine.

Et puis il faut bien avouer que je ne suis pas forcément une référence en terme de rapidité en cuisine. De plus, comme je dis souvent, on a tous 24h dans une journée, il appartient à chacun de fixer ses priorités ! Là je m’étais conditionnée à y passer 2-3h, je ne vous cache pas que le WE qui a suivi, j’ai fait au plus simple (1h de cuisine max).

De plus, quel plaisir d’avoir un menu “clé en main”, où il suffit au final de se laisser guider ! Quand je fais mes menus de la semaine, j’essaie parfois d’optimiser l’utilisation des ingrédients, mais cela demande quand même réflexion ! Là, le livre le fait pour vous.

Et puis fini le gaspillage avec cette méthode ! Vous achetez seulement ce dont vous avez besoin. Quand je persiste à dire qu’il faut faire ses menus pour la semaine, c’est pas pour rien !

Je ne ferai pas ça forcément toutes les semaines, (en tout cas ce sera plutôt un samedi ou dimanche, et pas un vendredi soir !), mais de temps en temps, avec plaisir 🙂

Et vous ? Avez vous déjà testé ce livre ? Qu’en avez vous pensé ?

 

Pour profiter encore plus de mes astuces en cuisine et avoir des idées recettes, n’hésitez pas à rejoindre mon groupe Facebook : “Je suis une Wonder Cookeuse !“.

 

 

4 thoughts on “J’ai testé le livre : “En 2h, je cuisine pour toute la semaine”

  1. Je l’ai acheté, ce livre. Et je confirme: je n’ai jamais réussi à faire les recettes dans le temps imparti!
    J’aime beaucoup les recettes proposées et elles plaisent beaucoup!
    Par contre, les quantités pour 4 sont trop importantes et j’ai remarqué parfois un manque de précisions pour certaines préparations.
    Mais bon, un bon bouquin pratique!

    1. Ahhh, rassurée de voir que je ne suis pas la seule à mettre plus de 2h, merci ! En effet, je trouve les recettes plutôt sympas ! Et idem, les quantités pour 4 sont vraiment importantes. D’un côté, cela permet de congeler pour une prochaine fois où on a un peu plus la flemme ! 🙂

  2. Oh que je suis contente de voir que je ne suis pas la seule, j’ai mis 3h30 avec la vaisselle. J’ai passé mon samedi après-midi à cuisiner …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *