Le linge et les lessives : je dirais que c’est un peu comme laver la vaisselle, ça revient vite, et selon le nombre de personnes dans votre foyer, la machine à laver devient souvent votre meilleure amie ! On étend, on “détend”, on range, et puis on recommence. Et on s’estime parfois heureuse quand miraculeusement nous avons un jour sans lessive dans la semaine !

Au vue de la redondance de cette tâche, j’ai eu envie aujourd’hui de vous partager quelques astuces !

 

Trier

La première étape est bien évidemment de trier le linge à laver : blanc, couleurs, linge noir, serviettes de toilette, draps. Voilà pour moi les principales catégories.

Établissez un endroit commun pour le panier à linge (pour moi le mieux est la salle de bain), et faites bien comprendre aux membres de votre famille que ce qui ne sera pas dans ce panier ne sera pas lavé !

Certains optent pour un panier à linge dans chaque chambre des membres de la famille.

  • Avantage : plus de facilités d’accès pour chacun
  • Inconvénient : Cela vous oblige néanmoins à faire le tour de toutes les pièces pour récupérer le linge.

L’idéal est d’avoir un panier à linge qui permet de faire le tri en amont avec plusieurs compartiments ! Voici quelques exemples ci-dessous :

panier-a-linge

Source

panier-a-linge-a-3-compartiments

Source

Un peu austère, mais pratique !

panier-a-linge-corbeille-a-linge-bac-a-linge-ch

Source

Facilitez vous la vie également avec vos chaussettes ! Quelle galère à chaque fois de les regrouper, sans parler des chaussettes orphelines ! Avec un pince chaussette, fini ce genre de problématique ! Avant de mettre vos chaussettes dans le panier de linge sale, prenez soin de les attacher ensemble sur un pince chaussette.

 

pince-chaussette

Source

Autre astuce pour les mis bas notamment : vous pouvez les nouer ensemble pour ne pas les perdre.

 

Laver

Vous pouvez soit dédier un jour dans la semaine à la lessive (mais il se peut que vous soyez vite envahi par une quantité de linge !), soit dédier un jour de la semaine à chaque “thème” : un jour le blanc, un jour la couleur etc.

Pour ma part, je fais une lessive de blanc et une lessive de couleurs/noir. Je lave le linge de toilette avec le blanc. Quant aux draps, je fais une lessive rien que pour eux.

Vous pouvez laver vos serviettes de bain avec vos draps (si tout rendre dans la machine), et alterner les lessives de linge de lit : une semaine c’est celui des enfants, l’autre semaine c’est le vôtre.

SI vous ne faites pas un travail spécialement salissant, vos habits n’ont pas besoin d’être lavés pendant 3h à 90°C. Une lessive à 30°C avec un cycle court suffit amplement.

Concernant l’étendage :

  • J’essaye de regrouper déjà par grande catégorie de vêtements sur l’étendoir, ainsi que par personne : si vous n’avez pas de pince chaussette, regrouper déjà les chaussettes par paire au moment d’étendre. Ainsi au moment de ranger, vous aurez l’impression d’aller plus vite ! Idem pour les sous vêtements : d’un coté les dessous de Madame, de l’autre, ceux de Monsieur, ainsi qu’une place également réservé pour ceux des enfants.
  • J’étends le maximum de choses sur des cintres : pulls, robes, chemises… Selon la matière de votre vêtement, ce dernier sèchera parfaitement bien et vous n’aurez plus qu’à le ranger sans passer par la case repassage !

Justement, le repassage : parlons en !

Repasser

Je dirais que pour cette tâche (comme beaucoup d’autres d’ailleurs !), tout n’est qu’une question de priorité.

Certaines sont accros, jusqu’à repasser les chaussettes et les sous vêtements, d’autres ne repassent pas du tout et le vivent très bien également.

Me concernant, plus ça va, moins je repasse. Comme précisé plus haut, j’étends mon linge sur des cintres, et souvent, cela suffit à le rendre tout à fait présentable.

Ce que je repasse et qui à mon sens est utile : les chemises, certains hauts qui même étendus restent froissés, des pantalons un peu “habillés”, certaines robes.

Ce que je repasse et qui à mon sens est inutile (oui je sais c’est paradoxal !) : les jeans, les torchons, les serviettes de table, les taies d’oreiller ou encore les pyjamas !

  • Parce que j’adore prendre un torchon, une serviette de table ou une taie d’oreiller nickel, rangé à la militaire et pas en vrac ! Oui on a chacun ses petits “kifs” n’est ce pas ?!
  • Parce que j’adore me glisser dans un pyjama tout propre ET EN PLUS repassé.
  • Parce que j’ai un côté maniaque, tout simplement !

Ce que je ne repasse pas : mes draps, mes serviettes de toilette, mes sous pulls, mes sous vêtements…

Et pour repasser, j’ai une centrale vapeur. Ça dépote !

Voilà, je dirais que repasser, c’est vraiment une appréciation personnelle, libre à vous de voir si vous en ressentez le besoin !

Ranger

Viens l’étape ensuite l’étape du rangement.

N’oubliez pas que pour ranger, il faut avoir de la place ! Je vous livre quelques conseils dans mon article “Trucs et astuces pour vider mon dressing” pour y voir plus clair 🙂

Pour ma part, je plie et range sur une étagère les pulls (ça ne se froisse pas trop) ainsi les sous pulls et tee-shirt, bref, les trucs un peu basiques pour lesquels il n’est pas gênant qu’ils soient froissés.

Je suspends sur des cintres :

  • Pantalons et jeans (possibilité de plier les jeans et les mettre sur une étagère. Une fois enfilé, les plis s’en vont !)
  • Hauts susceptibles d’être froissés si je les plie
  • Robes, jupes
  • Chemisiers

J’essaye de ne pas mettre + de deux hauts par cintres. Et oui, si on entasse, on oublie après ce qu’on a vu qu’on ne les voit plus !

Et quand je peux, j’essaie de regrouper par couleur (petits hauts noirs pour sortir) ou par style (hauts Desigual ensemble).

Pour les sous vêtements, je les regroupe dans des panières. Et pour tout ce qui est chaussettes, collants et mis bas, je regroupe le tout dans un sac plastique. Malgré ce côté “vrac” du sac plastique, je m’y retrouve quand même !

Pour aller plus loin

Je vous livre ici un peu “pèle mêle” des infos que je trouve intéressantes :

– Petit rappel des symboles que l’on retrouve sur nos vêtements (le genre de trucs où l’on a toujours un doute sur la signification !) :

conditions_lavage

 

(Cliquez sur l’image pour agrandir)

Source

– Buanderie : Des idées d’aménagement de buanderie dans cet article.

Quelques astuces écolos :

info-taches2

(Cliquez sur l’image pour agrandir)

Source

– Vinaigre blanc : savez vous que le vinaigre blanc peut remplacer votre assouplissant ?

– Lessive : Si ça vous tente, vous pouvez vous lancer dans la fabrication maison de votre lessive, c’est par ici !

Et vous ? Quelles sont vos astuces pour organiser votre linge ?

6 thoughts on “J’organise mon linge !

  1. Super article récapitulatif sur le traitement du linge.

    Chez nous, nous sommes trois (deux adultes et Fiston, 4 ans).

    J’ai réduit cette tâche au minimum :
    – je ne trie pas le linge (toutes les couleurs, le noir et le blanc sont lavées ensemble)
    – il y a en général 1 à 2 lessive par semaine + 1 lessive de draps/serviettes (lavés ensemble).
    En général c’est mon mari qui lance la lessive, le soir (pour profiter des heures creuses). Parfois, s’il a le temps (il se couche tard), il la sort du lave linge et commence à l’étendre.

    En général c’est moi qui l’étend (ou finis de l’étendre) le lendemain matin.
    Je ne trie rien à l’étendage, tout se faire au moment de ranger dans les armoires.

    Je ne repasse rien du tout (même les chemises, il suffit de bien les étendre).

    Et pour ranger, je le fais le soir pour mon fils et moi, mon mari fait sa pile.

    Dans mon armoire, un maximum de choses est suspendu (tshirts, pulls, jeans…), dans celle de mon fils, tout ce qui est pantalons, shorts, pyjama et sous vêtements est plié dans des tiroirs, le reste est accroché.

    1. Merci Kategriss pour ton témoignage, voilà un bel exemple d’organisation ! La tâche est répartie avec ton mari, et tu fais partie de celles qui ne repassent pas (même les chemises !), et le vivent très bien ! Et tu simplifies encore la chose vu que tu ne tries pas par couleur. La preuve que chacun peut avoir sa méthode, l’essentiel est qu’elle nous convienne !

    2. Moi, j’aime le linge blanc qui reste blanc, mélanger le blanc et le noir c’est très risqué, même avec des pattes anti-déposition

      1. Oui j’avoue que moi aussi je préfère séparer le blanc du reste. A chacun son organisation !

  2. bonjour,

    pour la lessive j’ai un bac pour les draps/serviettes et un autre pour le linge en commun dans la salle de bains et tout le monde dépose ses affaires dedans. je ne lave pas ce qui n’est pas dedans, les enfants sont assez grands (10 & 12) pour s’y tenir !
    comme toi, j’ai plusieurs catégories foncé, clair, draps, serviettes de toilettes, torchons et serviette de table.
    nous sommes 4 et j’en fais au moins une par jour (trop sensible aux odeurs surtout celle de cuisine alors hop au sale !)
    pour sécher j’ai le sèche linge et j’étends ce qui n’y va pas. mon astuce c’est de sécher et plier de suite pour ne pas que le linge soit trop froissé…. je mets un chrono en route pour ne pas oublier ^^
    je plie tout sauf les sous-vêtements et chaussettes, ça c’est LA tâche de mon mari. chacun à sa pile de vêtements que je dépose dans chaque chambre et ils rangent seul.
    en faisant au fur et à mesure je ne me sens pas débordée, les bacs ne restent jamais plein comme cela…. merci pour les fiches je vais de suite les accrocher dans ma buanderie ! bonne journée

    1. C’est bien, chacun participe à sa manière à cette tâche, on se sent ainsi moins seule ! Et comme tu dis, le fait de faire au fur et à mesure fait qu’on ne sent pas débordée 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *