Vous vous en souvenez peut être, en juin je vous présentais les 5 règles de Béa Johnson pour mener une vie Zéro Déchet, et début août, je vous parlais des 5 premiers gestes que j’avais adoptés pour commencer à adopter ce mode de vie.

Afin de continuer dans ma lancée, je me suis également mise à fabriquer ma lessive !

Mon entourage se demande d’ailleurs ce qui est en train de se passer dans ma tête. Les plus sceptiques sont évidemment mes parents, qui n’ont pas spécialement une âme d’écolo (le minimum syndical quoi, ne pas jeter les papiers par terre, éteindre la lumière de la pièce qu’ils quittent…) et ne m’ont pas vraiment éduqué dans le but de sauver la planète. J’essaye de les convertir, mais je pense que c’est peine perdue ! Ils me soutiennent néanmoins à leur manière en me gardant des bocaux (pots de confiture ou autres) et des contenants (bidons de lessive vides…).

Il est vrai qu’on m’aurait dit il n’y a ne serait ce qu’un an que je confectionnerai ma lessive, je pense que j’aurais éclaté de rire ! Comme quoi, on évolue !

Je vous fais donc part de la recette que j’ai trouvée sur Internet (oui, faire sa lessive, c’est un peu comme faire de la cuisine, on mélange des ingrédients !).

illustration-lessive

J’ai trouvé cette recette sur le site de Cityzen Project, première épicerie de vente en vrac sur Montpellier !

Il en existe toutefois de nombreuses sur Internet, mais qui ressemblent fortement à celle-ci.

Pour ma part j’ai acheté du savon de Marseille en paillette chez Biocoop : 8.59€ le sachet de 1kg.

savon-linge-paillette-1kg

Dans un « fait tout », vous suivez donc la recette et diluez votre savon de Marseille dans l’eau.

Lessive 1

Anecdote : je me suis dit que j’allais utiliser le « fait tout » dont je me sers pour cuisiner. Ben oui, une fois nettoyé, je pourrai m’en resservir. Et bien je m’en suis resservi pour cuire des pâtes… J’ai donc fait bouillir de l’eau. Vous me voyez venir ? En apparence mon « fait tout » était propre, mais il devait rester des résidus de savon sur les parois. Mon eau pour mes pâtes s’est transformée en eau savonneuse !

Je me suis lancée dans un combat acharné pour le récupérer, en faisant rebouillir à chaque fois de l’eau propre, me disant qu’au bout d’un moment, cela finirait par partir ! Au bout du 3e essai, l’eau était toujours aussi savonneuse. Et puis un ami m’a conseillé le produit miracle (à se demander pourquoi je n’y ai pas pensé toute seule, c’était tellement évident) : le vinaigre blanc ! J’ai fait bouillir 1L de vinaigre, et là, oh joie, l’eau a fini par ne plus être savonneuse !

Conclusion : j’ai investi dans un « fait tout » de base à Carrefour à 17€, j’y fais ainsi toutes mes préparations !

C’est ce qui s’appelle les petites mésaventures des débutants ! 🙂

Revenons en à notre recette : j’y rajoute ensuite le bicarbonate et les cristaux de soude comme indiqué, également acheté chez Biocoop :

Bicarbonate ; 2.80€ les 500g

SE4002

Cristaux de soude : idem, 2.80€ les 500g

soude-cristaux-500g

Puis enfin de rajoute de l’huile essentielle de lavande. 6.90€ les 10ml (toujours chez Biocoop) mais je pense qu’il est possible de trouver moins cher ailleurs.

Lessive 2

Arrive ensuite la phase la plus délicate : en effet, il faut mixer votre préparation, puis la laisser reposer, puis remixer… Jusqu’à ce que vous obteniez la consistance souhaitée ! N’hésitez pas à rajouter de l’eau pour davantage diluer. Cela prend facilement 2h (pas 2h de mixage hein, 2h en comptant le temps de repos !).

Idem, j’ai acheté un mixeur plongeur exprès pour ça.

Lessive 3

Pour ma part, cela fait 3 fois que j’en fais, et je commence à être enfin satisfaite !

La première fois, je ne l’avais vraiment pas assez diluée. Cela faisait des gros blocs quand je versais dans la boule que je mettais ensuite dans le tambour, et cela laissait des traces sur certains vêtements. Sans parler de l’état de ma cuisine que j’ai retapissé !

La deuxième fois fut mieux, mais il restait encore par ci par là des « morceaux ».

Et pour la troisième fois, la consistance est vraiment pas mal ! Je mets plus d’eau que ce qui est indiqué dans la recette. Je n’hésite pas à mixer longtemps, et plusieurs fois. Et j’arrive enfin à garder une cuisine relativement propre !

Une fois terminée, vous pouvez verser votre préparation dans un bidon vide d’une lessive « industrielle » que vous aurez pris soin de garder !

20160817_180237

Ce que j’en pense :

Les – :

  • La lessive sent bon la lavande, le linge sent bon également à la sortie de la machine, mais l’odeur ne tient pas.
  • Si la machine est trop remplie, selon le type de tissu, il y a parfois des résidus de lessive sur le linge (qui partent au lavage suivant). Peut être parce que ma lessive n’était pas assez diluée. A voir avec ma 3e fournée !

Les + :

  • Imbattable sur le plan écologique et économique !
  • Facile à faire
  • En tout cela prend environ 2h, mais c’est assez rapide au final ! Et puis quand vous aurez le coup, vous pouvez doublez les quantités pour avoir plusieurs bidons d’avance !

A vous de vous lancer maintenant !

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *